How To : Make a career change

  • February 4, 2019

Entre 2010 et 2015 près d’un Français sur quatre a changé de métier. Si la reconversion professionnelle est une étape de carrière de plus en plus acceptée, voire valorisée en entreprise, elle n’en reste pas moins une expérience intimidante et potentiellement compliquée. Et de fait, se réinventer professionnellement demande du temps, de l’énergie, des moyens financiers et de la motivation. Rassembler tous ces éléments et affronter l’inconnu n’est pas forcément une mince affaire. Mais alors comment réussir son switch professionnel ?

Pour tenter de répondre à cette question, nous sommes allés à la rencontre de ceux qui ont fait ce choix pour qu’ils nous racontent leur expérience.

Alice est caviste à Ivry-sur-Seine. Après quatre années à enchaîner des CDD en journalisme, ce métier était devenu trop contraignant pour son rythme de vie. Elle a donc fait le choix de se former à un métier plus stable et équilibré : caviste.

Après 15 ans de carrière dans les métiers de la relation clientèle, Margi s’est reconverti dans le stylisme. Cela fait maintenant deux ans qu’il travaille chez Marché Noir, une marque parisienne. Il nous raconte comment son switch a aussi impacté son entourage.

Béatrice est la co-fondatrice de Switch Collective, une formation qui accompagne les “switcheurs” et les aide à y voir plus clair. Elle nous explique les différentes étapes d’un switch réussi.

Alors, le phénomène du switch serait-il symptomatique d’une crise existentielle ou d’une crise du salariat ? Une chose est certaine, le phénomène devrait s’accélérer et toucher tout le monde : de l’étudiant déçu par sa formation, aux quadragénaires en quête de sens. Bonne nouvelle, la perception du switch évolue et ce serait même 65% des DRH qui estimeraient que les reconvertis sont des atouts pour une entreprise.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :